Conférences

 



3 conférences


Anne AMIOT DEFONTAINE

Titulaire du diplôme supérieur de l'Ecole du Louvre.
Très attachée à la transmission des savoirs, elle a concentré ses activités sur les services culturels des musées et expositions : chargée de mission à l'EPPGHV, Services Culturels des expositions de la Grande Halle de la Villette, Paris. Chargée de conférence à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, section mode/textile. Conférencière à la Bibliothèque Nationale, sites Richelieu et François Mitterrand...
Aujourd’hui, elle partage son rôle de médiatrice des arts entre ses activités de conférencière nationale indépendante, et comme membre du service des Publics du MADParis, (musée des Arts décoratifs, musée de la Mode et du textile, musée de la Publicité et musée Camondo - .


3 conférences proposées :


Beauté du verre à l’époque Art Nouveau
l’exemple de deux artistes emblématiques, Emile Gallé et René Lalique
           

A partir des années 1870 émerge le renouveau des arts décoratifs auquel le verre va amplement participer. Aux côtés des techniques industrielles développées au cours du XIXe siècle, nait un retour vers des techniques plus artisanales. Avec Emile Gallé et René Lalique le verre atteint un âge d’or, les objets d’art qu’ils produisent rivalisant de beauté formelle, esthétique et technique. Leur parcours est exemplaire : d’industriel du verre à la création d’objet d’art unique pour Gallé, d’artisan bijoutier à industriel verrier pour Lalique. Ils animent ce que l’on va bientôt appeler l'Art Nouveau, chacun à sa façon, ouvrant la voie à l’Art déco. Un vrai régal pour les yeux !

Chanel-Dior
Deux visions du corps féminin dans la Haute Couture française 1910-1960

     

Une façon d’aborder la Haute Couture française par deux de ses plus grands créateurs des années 10’ aux années 60’ : Gabrielle Chanel et Christian Dior. Une vision diamétralement opposée du corps et de sa liberté, une définition personnelle de l’art d’habiller et d’embellir, une approche précise des techniques de coupe et de l’emploi de matières raffinées pour sublimer la femme. Leurs manières et leurs solutions pour répondre aux besoins d’une époque, celle où la Haute Couture française est à son zénith. Un moment de rêve…

Florence , berceau de la Renaissance sous le mécénat des Médicis
Comment un courant esthétique façonne le visage d’une ville, lui donne son âme et témoigne de son histoire.



Au début du XVe siècle, à Florence, l’heure est au développement économique et à celui de la pensée humaniste. Les intellectuels se tournent vers la relecture du passé antique et placent l’agrément de la vie au cœur de leurs préoccupations.
Penser la ville contemporaine en fait partie. Le mécénat collectif (les citoyens) ou individuel (les grandes familles et en particulier les Médicis) instaure une nouvelle dynamique dans les arts. Les artistes - notamment Alberti et Brunelleschi pour lesquels nait le terme même d’architecte - donnent son image de pionnière de la Renaissance à la ville de Florence.


Conférencière : Anne AMIOT DEFONTAINEe : 1



3 conférences au choixDates HorairesInscriptionLieu de l'activité
La beauté du verre21/09/2024
samedi soir
18h30 à 20h00
15 € / conférenceMaison des Associations
à Chevreuse
Plan d'accès
Chanel - Dior05/04/2025
Florence14/06/2025

Retour Accueil

Widgetised area

This is a widgetised area. To fill it with 'stuff', use the Bottom Menu Left widget.

Widgetised area

This is a widgetised area. To fill it with 'stuff', use the Bottom Menu Center widget.

Widgetised area

This is a widgetised area. To fill it with 'stuff', use the Bottom Menu Right widget.